FAQ food trucks

Montreal Food Trucks

Cette page de FAQ vise à répondre aux questions que nous pose fréquemment les lecteurs du site. Nous espérons que cela vous aide dans votre recherche de food trucks.

Qu’est-ce que MTL Food Trucks exactement?

Nous nous consacrons entièrement à la cuisine de rue Montréalaise. Notre but est de promouvoir la culture de food trucks animé et durable dans la ville en énumérant tous les camions locaux, les emplacements de food trucks et en gardant nos lecteurs informés des dernières nouvelles et événements. En plus de ce site, nous avons aussi une application Android et iPhone et nous sommes actifs sur Twitter, Facebook et Instagram.

Comment faire pour qu’un camion soit inclus sur ce site?

Si vous êtes propriétaire d’un camion qui n’est pas inclus, veuillez nous contacter et nous ferons en sorte de vous ajouter dans les plus brefs délais.

Je songe à démarrer mon propre food truck. Est-ce qu’il y a des restrictions sur le type de nourriture que je peux vendre?

Oui, l’Association des Restaurateurs de Rue du Québec (ARRQ) a le mandat de présenter une diversité culinaire, ainsi que la fraîcheur, et ils ont le dernier mot sur le type de bouffe qui peut être vendu par les food trucks locaux. Il n’est pas permis de vendre de la nourriture préemballée ou produite en grande quantité. Les produits tels que le maïs soufflé, les hot-dogs, la crème glacée et yogourt emballés, les noix en vrac ou emballées et les fruits ou légumes entiers sont aussi interdits. On ne peut pas non plus vendre la nourriture dans des contenants de styromousse.

Où peuvent se stationner les food trucks?

Les emplacements sont plutôt stables mais peuvent changer. Voir ce billet pour les emplacements actuels.

Est-ce que les camions peuvent être en opération à l’année longue?

La plupart des camions ferment pour l’hiver mais il y en a qui on des permis annuels à l’année pour quelques emplacements. Ceux-ci sont à l’Université Concordia, le Quartier de la Santé, La Cité du Multimedia, le Square Dorchester et le Square Victoria.

Est-ce que n’importe qui peut ouvrir un food truck?

Pas exactement. Vous devez d’abord obtenir un permis et devenir membre de l’ARRQ, ce qui comporte un coût annuel de 1500$ pour la région de Montréal et 1000$ pour les autres régions du Québec. Chaque camion potentiel sera évalué par un jury sélectionné par l’ARRQ et passera une audition durant laquelle sera présenté le concept et l’offre culinaire. Les food trucks sont aussi considérés sur leur attrait esthétique.

De quels genres de permis ai-je besoin?

Il y a pas mal de formulaires à remplir avant d’avoir un camion fonctionnel sur les rues de Montréal. Voici une liste de documents avec lesquels débuter:

  • Un permis d’exploitation de la ville
  • Une preuve d’incorporation
  • Un permis de restauration du MAPAQ
  • Un permis de restauration de la Ville de Montréal pour le camion
  • Un permis de la Ville de Montréal pour la cuisine de production (si à Montréal).
  • Une preuve de propriété ou de location de la cuisine de production.
  • Enregistrement du véhicule émit par la SAAQ.

De quel genre d’assurance a-t-on besoin?

Une assurance responsabilité de 2 millions de dollars qui se conforme aux exigences de l’emplacement.

Quel genre de génératrice devrait être utilisée pour le camion?

Puisque les génératrices seront utilisées pour de longues périodes, les propriétaires de food trucks recommandent des génératrices Onan ou Generac puisqu’elles sont silencieuses (très important) et à haute puissance, donc équipées pour fonctionner continuellement. Veuillez noter qu’il y a une pression acoustique maximale autorisée de 80 dBA à 1.5 m du camion. La génératrice doit être liée au camion par un système de soutien approuvé et ne doit pas être accessible au public ou installé dans le camion.

Quel est le coût approximatif pour adapter un camion à la cuisine de rue?

Un camion peut être adapté pour entre 30 000$ et 50 000$, avant les appareils qui sont en sus.

Quels autres conseils avez-vous pour moi?

  • Ne vous embarquez pas dans l’industrie en cherchant un camion Purolator usagé, pas cher. À la place, cherchez quelque chose qui coûte entre 15 000$ et 20 000$, faute de dépenser plus de temps et d’argent pour des réparations plutôt que d’être opérationnel.
  • Anticipez de payer entre 15% et 20% de vos ventes à des organisateurs lors d’événements.
  • À l’achat, songez à acheter un camion diesel vs à l’essence. Les diesels sont plus coûteux au départ mais ils durent habituellement plus longtemps et utilisent moins de carburant.
  • Les propriétaires de food trucks doivent suivre une formation sur la manipulation de la nourriture, tel que stipulée par le MAPAQ (entre 100$ et 200$).

Ne Ratez Plus Jamais un Food Truck

Lorsqu'on parle de food trucks, c'est toujours une question d'être au bon endroit au bon moment. Assurez-vous de ne jamais manquer un camion près de vous en vous inscrivant pour des mises à jour gratuites par courriel:

Veuillez entrer une adresse courriel valide.

Billets Populaires

Désolé, nous n'avons pas pu trouver plus de billets à afficher.

Camions dans votre boîte de réception

Inscrivez-vous à notre infolettre courriel gratuite pour recevoir des nouvelles de cuisine de rue dans votre boîte de réception.

Veuillez entrer une adresse courriel valide.

Télécharger l'application